CuisineEtc

les petits plaisirs de la vie

Philadelphie, la gourmande


Une autre de mes passions la cuisine, les marchés sont des incontournables à Philadelphie pour s’approvisioner et manger sur le pouce. La ville compte plus de 700 restaurants, de la gastronomie régionale aux cuisines du monde entier.

alma de cuba

 Alma de Cuba possède un bar salon avec une atmosphère chaleureuse et dépaysante.

J’ai découvert grâce à un ami Facebook le restaurant Alma de Cuba situé au 1623 rue Walnut. Son chef Douglas Rodriguez sert une cuisine latine moderne des plus savoureuse. 

gaspacho

Son gaspacho le Smoked Heirloom Tomato Gazpacho est exceptionnel, ça bat tous les gaspachos que j’ai goûtés à ce jour, tout comme son Mahi Mahi « Encendido » servi avec une sauce tomate créole, aux champignons et aux amandes rôties.

La City Tavern, 138 2e rue Sud, est une réplique de la construction coloniale où se réunissaient les notables de la ville. Le chef Walter Staib a recréé une cuisine appréciée par les George Washington, Thomas Jefferson et Benjamin Franklin dans une atmosphère du 18e siècle.

city-tavern

J’ai dégusté des galettes de crabe « Chesapeake Style » fabuleuses ainsi que du lapin mariné et braisé servi sur des larges nouilles aux œufs avec légumes de saison et une sauce au vin rouge. Ce sompteux repas était servi dans une atmosphère 18e siècle, mobilier, vaisselle et les serveurs servant de passerelle à cet autre siècle.

Un petit creux, le Reading Market au coin de la 12e rue et de la rue Arch vaut la visite autant pour son marché couvert datant de 1892 que pour ses comptoirs de restauration. On y trouve un comptoir Amish, ouvert du mercredi au samedi, on peut goûter au traditionnel Philly Cheese Steak, le traditionnel sandwich de bœuf et fromage, le Dinic’s et les bretzels ainsi que d’autres saveurs locales.

philly2 234

Histoire d’essayer autre chose que le Philly Cheese Steak, j’ai plutôt opté pour le Dinic’s. Un sandwich de style italien composé d’épaule de porc assaisonnée puis rôtie, servi dans un pain italien en fines tranches avec du fromage provolone et des feuilles d’épinards sautées avec de l’ail. 

Le marché italien est un autre endroit à visiter et où on peut se régaler. Il s’étend sur environ dix pâtés de maison à partir de la 9e rue dans le quartier sud de Philadelphie. C’est l’un des plus anciens et l’un des plus importants marchés en plein air des États-Unis.

saucisses

philly 098

legumes

Des douzaines de vendeurs sont alignés le long de la rue et proposent des légumes, des poissons et crustacées, des viandes, des épices tandis que les boutiques gourmets comme La maison des fromages Di Bruno Brother et les restaurants occupent les vitrines qui les séparent.

philly 125

marche-italien

Pour la pause café, il faut faire un arrêt chez Anthony’s pour un cappucino ou un latte sans oublier leurs fabuleux gelato.

anthonys

Bon appétit et Bonne année 2013!

No comments yet»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :