CuisineEtc

les petits plaisirs de la vie

Souvenirs de Turquie au restaurant Su


Sainte-Sophie,ancienne basilique chrétienne de Constantinople du VIe siècle, devenue une mosquée au XVe siècle

Sainte-Sophie,ancienne basilique chrétienne de Constantinople du VIe siècle, devenue une mosquée au XVe siècle.

Il y a un vent de popularité pour la Turquie en ce moment qui me plaît puisqu’il me rappelle ce merveilleux voyage que j’ai fait, il y a maintenant sept ans. Dernièrement, le restaurant Su m’a transporté par sa fine cuisine où a débuté mon voyage à Izmir, ville d’origine de sa chef propriétaire Fisun Ercan.

La Turquie a été mon premier voyage aux confins de l’Occident et aux portes de l’Orient. Ce pays à cheval sur deux continents lui confère un visage particulier. C’est dans l’ancienne Anatolie, berceau des civilisations, que j’ai découvert cette société turque riche à tous points de vue. L’empereur Constantin l’avait choisi pour installer l’empire romain d’Orient qui a survécu à la chute de Rome. Plus tard, l’ascension de l’empire Ottoman présent jusqu’en Méditerranée, en l’Afrique du Nord, dans l’Europe balkanique, les pays du Proche-Orient et les rives de la mer Noire marquera ce pays fondé beaucoup plus tard par Atatürk, premier président de la République moderne.

Fresques d'une église troglodyte chrétienne en Cappadoce

Fresques d'une église troglodyte chrétienne en Cappadoce

Ce passé explique certaines caractéristiques spécifiques de la Turquie d’aujourd’hui par rapport aux autres sociétés musulmanes. La laïcité, une démocratisation durable et une volonté de s’intégrer à l’Union européenne. Un pays magnifique où le métissage des cultures, des religions, s’est fait sentir dans les arts, l’architecture, en outre en gastronomie.

Rive du Bosphore

Rive du Bosphore et pied du pont suspendu

Le restaurant Su, c’est un voyage en Turquie le temps d’un repas. Nous avons opté pour le menu découverte qui comprend 4 services qui sont les choix de la chef. Tous des plats aussi fabuleux les uns que les autres dont les noms à eux seuls évoquent des souvenirs. Un choix que je vous suggère pour votre première visite. La cuisine turque offre de nombreuses spécialités sans viande alors c’est l’endroit à fréquenter si vous êtes végétariens.

Les mézès

Les mézès

Les mézès en entrée m’ont rappelé la Cappadoce où j’en ai dégusté de fabuleux tout au long d’un repas spectacle. La chef Fisun Ercan a sélectionné pour nous des, Kirmizi biberli ezme, des poivrons rouge grillés, noix de Grenoble et herbes aromatiques, Yaprak sarmasi, des feuilles de vigne farcies avec riz, pignons, raisins de Corinthe et menthe, Sigara boregi des rouleaux de pâte turque fourrés au fromage blanc et aux herbes, Mercimek kofte des boulettes de lentilles rouges, Borulce salatasi une salade de haricots à œil noir, tous aussi délicieux les uns que les autres. Cependant, j’ai un faible pour les feuilles de vigne et les rouleaux de pâte au fromage. J’ai d’ailleurs cuisiné un repas turc après une recherche sur Internet. J’ai appris dernièrement que la chef Fisun Ercan va à l’automne publier un livre de recettes turques, avis aux amateurs.

Aubergine farcie de cubes d’agneau

Karniyarik - Aubergine farcie de cubes d’agneau

Au deuxième service, nous avons dégusté un Karniyarik, un de mes plats préférés. Un grand classique de cuisine turque fait d’une petite aubergine coupée et farcie de cubes d’agneau mijotés avec des tomates fraîches, des fines herbes, du riz turc baldo servi avec le Cacik un mélange yogourt et concombre.

Huile épicée

Huile épicée

Très difficile de résister à cette huile épicée entre les services après y avoir trempé un bout de pain, un vrai régal!

Poulet aux épices

Poulet aux épices

Au troisième service, un riz baldo, garni une cuisse de poulet aux épices et grillée à la perfection, des tomates cerises et de la roquette. Le poulet grillé est un plat simple et savoureux aussi populaire que le kebab d’agneau en Turquie. 

Crème au chocolat, glace à l'orange, crème aux figues

Crème au chocolat, glace à l'orange, crème aux figues

Au dessert, j’ai dégusté par gourmandise cette crème à la figue d’Izmir, Incir Tatlısı. Il faut dire que je suis une inconditionnelle de la figue de la fraîche comme de la sèche. Tout simplement délirante, veloutée et parfumée, garnie de morceaux de figue, de graines de grenade et de noix. Mon mari a préféré la crème au chocolat et la glace à l’orange qu’il m’a fait goûter. Excellente mais je préfère celle aux figues. 

Café turc

Café turc

Si j’ai omis le raki que j’ai goûté en Turquie, une boisson alcoolisé et anisé, lui préférant un vin rouge j’ai cependant choisi le café turc pour clore ce somptueux repas. Noir, épais et sucré servi dans de petite tasse comme l’expresso, un incontournable. 

Restaurant Su
La cuisine turque
5145 Rue Wellington
Verdun, Québec
(514) 362 1818

Un commentaire»

  Les fêtes en bouchées « CuisineEtc wrote @

[…] offerts en petites bouchées dont plusieurs colorés de rouge et de vert. Le livre de la chef du restaurant Su  est maintenant mon ouvrage de référence pour la cuisine turque. J’ai sélectionné, le […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :