CuisineEtc

les petits plaisirs de la vie

Pas besoin d’être végé pour aimer ce livre


Helena Loureiro du restaurant Portus Calle

Helena Loureiro du restaurant Portus Calle

Le végétarisme a le vent dans les voiles en ce moment! En moins d’un mois voici le troisième lancement de livre sur le sujet. Avec celui-ci, nous réalisons que la cuisine végétarienne peut être gastronomique. Quand le végé se pare de ses plus beaux atours. 

Jean-François Girard chef et associé de L'Échaudé à Québec

Jean-François Girard, Marie-Fleur St-Pierre et Louis-François Marcotte

Cette fois 35 grands chefs du Québec et la sommelière Élyse Lambert, meilleur sommelier des Amériques en 2009, ont participé à l’aventure proposée par Julien Martel, éditeur et rédacteur en chef du magazine Santé inc., et de Sandrine Balthazard, directrice du marketing et des évènements chez Vins Balthazard qui sont les instigateurs de ce projet.

Pas besoin d'être végé pour aimer ce livre, photo CuisineEtc

Pas besoin dêtre végé pour aimer ce livre

Les recettes sont réalisables par Monsieur et Madame Tout le monde mais ce livre ne s’adresse pas à des novices quand même! Et ce n’est pas de la cuisine pour tous les jours mis à part quelques plats mais c’est parfait pour recevoir en mode végétarien qu’on le soit ou non. Jusqu’à maintenant mon seul bémol, le prix élevé de plusieurs vins suggérés en accords mets-vins. Un beau livre avec une présentation des restaurants et la biographie des chefs, suivi des recettes et photographies rehaussées de pastilles contenant les suggestions des accords mets-vins. J’aime le concept et la présentation.

Chèvre chaud du chef Marie-Fleur St-Pierre du Tapeo, crédit photo CuisineEtc

Chèvre chaud du chef Marie-Fleur St-Pierre du restaurant Tapeo

Cette semaine, je me suis mise comme défi d’en réaliser quelques-unes. Hier soir, j’ai préparé les boules de  chèvre chaud de Marie-Fleur St-Pierre du Tapeo Bar à Tapas. Réalisation facile. Saveur agréable et fine avec les chanterelles et la vinaigrette de noix de Grenoble,  texture intéressante, à refaire. 

Flanc de courgue musquée du restaurant Les 400 Coups crédit photo CuisineEtc

Flanc de courgue musquée du restaurant Les 400 Coups

Puis, le flanc de courge musquée de Marc-Andrée Jetté et Patrice Demers du restaurant les 400 Coups que j’ai eu l’occasion de goûter en janvier dernier et que j’avais adoré. Une fabuleuse harmonie entre la courge musquée, les champignons shiitake et le salsifis. J’ai servi ce plat avec la suggestion de la sommelière, le Tenuta Sant’Antonio Soave Monte Ceriani (Italie). Un accord parfait, frais et doux. Réalisation facile mais un peu long avec les temps de repos. Par contre c’est vraiment délicieux, ça vaut le travail. Je me suis simplifiée la vie en utilisant des moules en silicone. Pour la sauce aux champignons et la pâte brisée réduire de moitié à moins que vous ayez l’intention de l’utiliser pour accompagner un autre plat dans les jours qui suivent. 

Demain et puis non, je ne vous le dis pas, à suivre. 

Pas besoin d’être végé pour aimer ce livre
Publié par Sandrine Balthazard et Julien Martel

No comments yet»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :